Votre recherche

Accès rapide

map

Météo à Bourbon-Lancy

Musée du Breuil

Musée du Breuil

Ce musée renferme une collection exceptionnelle de figurines et de moules en terre blanche de l’époque gallo-romaine (Ier et IIème siècles)

  • Les Fouilles

Effectuées en 1984-1986 avec la participation des Amis du Dardon, des élèves du collège, des bénévoles et des archéologues, les fouilles du site du Breuil ont permi de faire de riches découvertes tant au point de vue qualitatif que quantitatif.
Le gisement regroupait un nombre important de vestiges de l'époque gallo-romaine (1er - IVème siècle). Une grande partie de la production de ces statuettes provenait du triangle Yzeure-Vichy-Bourbon-Lancy. Les résultats des fouilles ont donc été de la plus grande importance pour l'Histoire, pour le patrimoine de Bourbon-Lancy et pour l'Archéologie Nationale.
En effet, lors des fouilles, plusieurs types de statuettes ont été découverts, ainsi que de nombreux types d'archétypes ainsi qu'un des moules qui en fut issu. Ces statuettes auraient été fabriqué entre 30 et 120 de notre ère.
On sait aujourd'hui que les coroplathes (personne qui créait les archétypes, les statuettes) de Bourbon-Lancy ont été parmi les premiers à travailler dans la Gaule Romaine et qu'ils ont exporter ensuite leur production vers la Suisse, l'Allemagne...
Les fours ont sans doute été détruit lors des travaux divers (maisons du Côteau, surcreusement du plan d'eau...).

  • Les techniques de fabrication

Le coroplathe créait tout d'abord un archétype sur lequel il traçait des lignes pour délimiter les futures valves du moule. Une fois l'archétype cuit, il était enduit d'argile fraîche. On obtenait alors les valves du moule, qui étaient cuites à leur tour.
Le coroplathe signait ses moules pour marquer sa propriété, mais également pour permettre à la chaleur de passer afin d'éviter que le moule se fissure durant la cuisson.
Ensuite le travail consistait à enduire d'argile en plusieurs couches les valves des moules. Après séchage, les épreuves étaient retirées et assemblées grâce à la barbotine. Un évent était alors fait pour que la figurine n'éclate pas lors de la cuisson qui pouvait atteindre jusqu'à 900°C.
Ces statuettes étaient peintes avant ou après cuisson.

  • Les Divinités

- Les Vénus
De nombreuses Vénus ont été trouvé. Celles ci, debout, tiennent une mèche de cheveux avec leur main droite et portent une draperie sur leur poignet gauche. En général, leur chevelure est divisée en bandeaux sur le front, relevée en coque de chaque côté et finie par un chignon bas. Ces Vénus représentaient une déesse celte qui trouve une nouvelle jeunesse à chacun de ses mariages.

- Les Minerves
Très peu de fragments de moules et de figurines ont été mis au jour. Mais ces types particuliers à Bourbon-Lancy ont tout de même des parentés avec ceux trouvés dans l'Allier. Apparemment à cette époque la Loire ne représentait pas un obstacle.
Les tuniques que portent les Minerves sont très variées : ourlées, brodées... Leur point commun est qu'elles tiennent toutes un bouclier dans leur main gauche ; leurs coiffures et leurs casques quant à eux sont différents.

- Les bustes féminins
De très nombreux types de bustes ont été trouvé à Bourbon-Lancy.
En général, les coiffures de ces bustes féminins sont assez volumineuses ; ce sont des coiffures en rouleaux, en toupet, enfermées dans des résilles... Quelquefois les femmes représentées peuvent porter des bijoux : boucles d'oreilles, colliers...

  • Les Edicules

Souvent munis d'un fronton triangulaire, ils étaient décorés après le moulage et recevaient en leur centre une déesse. Les pilastres de ces édicules étaient souvent ornés de feuillages, de fleurs...

  • Les Animaux

La représentation des animaux était relativement importante et se manifestait de diverses manières : statuettes, vases... Ainsi des moules et statuettes de chiens assis, coqs, chevaux... ont été découvert lors des fouilles.
Parmi les chiens assis, il en existe un type avec un collier à quatre bourrelets, qui a été vu seulement à Bourbon-Lancy pour l'instant. Ce moule semble avoir été réalisé par un coroplathe nommé Bodua.
Parmi tous ces animaux, les oiseaux sont très représentés. Les espèces et les positions varient. Le paon ou le coq de Bruyère, par exemple, avec leur grande queue est une production exclusivement bourbonnienne jusqu'à aujourd'hui.

  • Théâtre de Noël
    Vendredis 14 et 21 Décembre à 20h et Samedi 15 et 22 Décembre à 16h La Mère Noël a des ennuis ! et la Magie de Noël par la Compagnie…

  • Atelier Cuisine du monde
    Mercredi 19 Décembre de 13h30 à 16h30 Atelier Cuisine du Monde aux couleurs de l'Irlande Complexe Marc Gouthéraut Inscriptions obligatoires au 03.85.89.33.14

  • Menu de Noël au Casino
    Mardi 25 Décembre Menu de Noël au Casino

  • Dîner-Spectacle de la Saint Sylvestre au Casino
    Lundi 31 Décembre Dîner-Spectacle de la Saint Sylvestre au Casino

  • Concerts du Nouvel An
    Samedi 5 Janvier à 20h30 et Dimanche 6 Janvier à 15h Concert du Nouvel An de la Société Philharmonique Espace culturel Saint Léger Réservations à…

Voir tout l'agenda