Votre recherche

Accès rapide

map

Météo à Bourbon-Lancy

Eglise du Sacré Coeur

De style néo-ogival, elle fut construite en 1881 et consacrée par le Cardinal Penaud le 20 octobre 1896.

Elle se trouve sur l’emplacement de la chapelle et du couvent des Ursulines, qui, pendant la révolution, fut transformée en « salles de réunions populaires », puis fut démolie. Il n’en reste que la croix du clocher qui fut placée sur la route de Chalmoux ainsi que l’autel de pierre blanche donné à l’église des Ursulines par Louis et Pauline Pinot en 1857, qui se trouve dans l’église actuelle.

Le devant de cet autel se présente comme un triptyque ouvert, dont les charnières sont les hautes colonnes à chapiteau corinthien.

  • Au sommet de l’autel, court le rempart d’une ville avec ses tours et ses créneaux, représentation de la Jérusalem céleste, séjour du Christ et des saints.
  • Le panneau central, Vierge couronnée à l’Enfant, rappelle la dévotion des Ursulines à Marie.
  • À sa droite, Saint-Jean l’Evangéliste, patron de l’hôpital et de la ville haute.
  • À sa gauche St Joseph tenant le bâton fleuri, signe de son élection à être l’époux de Marie.

Les deux statues voisines sont St Louis couronné et St Paul, des noms des donateurs.

Sur les deux petits panneaux sont représentés St Celte qui tient la palme du martyr et St Pierre, patron de l’église universelle.

Deux anges encadrent le triptyque : l’ange de la messe et peut-être l’ange gardien de Ste Angèle Mérici, fondatrice des Ursulines.

  • Le tableau qui se trouve à droite au-dessus des fonts baptismaux est de Puvis de Chavannes, parent de Madame Pinot et le tableau fut offert par celle-ci au couvent des Ursulines.
  • Sur la gauche, le Christ au tombeau est une œuvre de Merlette, 1889.